Axe de recherche 3 : Inventaire du patrimoine

Cet axe s’inscrit dans la collecte de données patrimoniales qui caractérisent un site géologique remarquable inscrit par l’Unesco ou en devenir. L’objectif de cet inventaire est la présentation physique du territoire (vallée du Zat) à partir d’éléments patrimoniaux remarquables (biodiversité, géologie, art rupestre) mais aussi reconnus par les acteurs habitant la vallée du Zat. En effet, l’objectif du projet « Geopark » est de proposer une méthodologie innovante au Sud de l’objet d’étude (inventaire) afin de comprendre les liens entre territoire rural et populations locales.

Diverses méthodologies de collecte des données seront utilisées pour construire cet inventaire. Les premières, sans aucun doute les plus connues, sont basées sur des protocoles scientifiques spécifiques à chaque discipline concernée : la géologie bien évidemment mais également l’anthropologie, l’archéologie, la biologie, l’ethnologie…. Dans le cadre de ce projet européen, et dans l’optique de la mise en place du programme d’enseignement en ligne, il ne s’agit nullement de vouloir innover en la matière mais bien plus de proposer des synthèses des méthodologies en cours en analysant les avantages et les limites pour permettre au mieux l’utilisation de celles-ci dans des contextes très divers existants dans les pays du Sud. Sous l’impulsion de Patrick de Wever, Professeur au Muséum national d’Histoire naturelle et d’Annie Cornée tous deux membres du programme « Géopark », une première synthèse très importante sera réalisée par la publication des actes du colloque « les inventaires du géopatrimoine, enjeux bilans et perspectives » qui s’est tenu au Muséum de Toulouse du 22 au 26 décembre 2015).

Par ailleurs, les méthodes participatives, encore peu usitées dans certaines disciplines, feront l’objet d’études exploratoires notamment à l’aide de la cartographie participative qui contribuera à restituer les savoirs locaux en lien avec le patrimoine. Ces informations et données seront présentées sur le site Internet du projet européen. Par ailleurs, elles constitueront un contenu pédagogique « innovant » intégré au Master II & université d’hiver prévue à l’Université Autonome de Barcelone (janvier 2016).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *