Formes de créativité et innovation dans les géoparcs Unesco : vers l’émergence de nouvelles pratiques éducationnelles ?

Ekobevet Allogo Y, Barthes A. (2016), Formes de créativité et innovation dans les géoparcs Unesco : vers l’émergence de nouvelles pratiques éducationnelles ? Actes du colloque « De  la créativité à l’innovation dans les dispositifs et les pratiques, pédagogiques et professionnelles, Eduquer et former au monde de demain », 7-8 avril 2016, Clermont-Ferrand, ESPE de Clermont-Ferrand.


Résumé :

L’UNESCO définit un géoparc, comme un territoire possédant  un patrimoine géologique d’intérêt international qui fait l’objet, avec les autres patrimoines de son territoire (patrimoine naturel, patrimoine culturel et patrimoine immatériel) de stratégies de valorisation et qui met en place des politiques intégrées et innovantes de développement durable. Il porte la responsabilité de protéger, conserver, et promouvoir les patrimoines.

Ce texte a pour objectif à l’aide d’une étude de cas de montrer si l’UNESCO-Géoparc se positionne plutôt comme un levier de la créativité ou comme un frein. Pour ce faire, nous nous appuierons sur le Principe 22 de la Déclaration de Rio de 1992 et sur l’article 15 de la convention pour la reconnaissance du patrimoine culturel immatériel pour examiner les actions de terrain du conseil d’orientation de l’Unesco-Géoparc de Haute Provence. Afin de traiter cette question, nous analyserons les actions de cet organe local (conseil d’orientation) à l’aide de la théorie de la « participation créative » de Lazzeri (2015) et la théorie des trois « Co » de Lalot (2013). Ce travail se fera à l’aide des enquêtes par entretien et par questionnaire.

Par ce biais, nous posons l’hypothèse que l’UNESCO-Géoaprc par son conseil d’orientation devient un acteur de processus novateurs locaux. ; que la transmission de ces ressources spécifiques locales s’insère dans les logiques éducatives des « éducations à » : l’éducation à l’environnement (Girault, 2008 et Sauvé, 2002), l’éducation au développement durable (Lange, 2014), ou l’éducation au patrimoine (Barthes, 2014).

Mots-clés : Unesco-Géoparc – Créativité/innovation – populations locales – « éducation à » – savoirs locaux.


Bibliographie :

Abric, J. C. (2001). L’approche structurale des représentations sociales: développements récents. Psychologie et société, 4(2), 81-104.

Barthes, A., Alpe, Y., Martini, G. (2014). L’importance et problématiques de la dimension éducative patrimoniale dans les stratégies de labellisation des aires protégées : l’exemple des « Géoparcs ». Colloque francophone international cultures, territoires et développement durable, Clermont Ferrand, France.

Barthes, A., & Alpe, Y. (2014). L’éducation au patrimoine dans les aires territoriales protégées, une dimension de l’éducation au développement durable ?. Education au développement durable. Enjeux et controverses.

Barthes, A., & Alpe, Y. (2012). Les » éducations à », un changement de logique éducative? L’exemple de l’éducation au développement durable à l’université.Spirale, (50), 197-209.

Barthes, A., Blanc-Maximim, S., & Floro, M. (2014). L’éducation au patrimoine: pourvoyeuse de savoirs et/ou au service des territoires ?

Blanc, M. (2013). « “Printemps arabes” et printemps des citoyens : citoyenneté active et transactions sociales dans la vie quotidienne », inStoessel-Ritz et al., Développement durable, citoyenneté et société civile, Tunis et Paris, IRMC et L’Harmattan, p.19-28.

Blatrix, C. (2012). « Des sciences de la participation : paysage participatif et marché des biens savants en France  », Quaderni, 79 | 2012, 59-80.

Bourdieu, P., & Passeron, J. C. (1970). La reproduction sociale. Eléments pour une théorie du système d’enseignement. Paris: Editions de Minuit.

Davallon, J. (2014). À propos des régimes de patrimonialisation: enjeux et questions. In Patrimonialização e sustentabilidade do património: reflexão e prospectiva.

De Wever, P. (2009). Un inventaire du patrimoine géologique pour la France. La Lettre de l’OCIM. Musées, Patrimoine et Culture scientifiques et techniques, (121), 12-18.

Di Méo, G. (2008). Processus de patrimonialisation et construction des territoires. In Colloque » Patrimoine et industrie en Poitou-Charentes: connaître pour valoriser » (pp. 87-109). Geste éditions.

Durance, P. (2012). Un nouveau modèle d’innovation pour un développement durable. Échanges du CEREQ, 38, 23-27.

Floro, M. (2011) Éducation au développement durable, un territoire révélateur, Education Relative à l’Environnement, Vol. 11, 2013 213-229

Floro, M., Giovannoni, A., (2009) La question du sujet en situation de conflit, une approche éducative, Paris L’Harmattan.

Glasman, D. (2001). L’accompagnement scolaire: sociologie d’une marge de l’école. Presses universitaires de France.

Guiomar, M. (2009). « Le patrimoine géologique en prise avec son territoire », La Lettre de l’OCIM, 123 | 2009, 31-39.

Greffe, X. (2002). Le développement local. Éd. de l’Aube.

Lange, J. M. (2014). Éducation au développement durable: intérêts et limites d’un usage scolaire des investigations multiréférentielles d’enjeux. Éducation et socialisation. Les Cahiers du CERFEE, (36).

Lange, J. M., & Victor, P. (2006). Didactique curriculaire et «éducation à… la santé, l’environnement et au développement durable»: quelles questions, quels repères?.

Lalot, F. (2013). La mindfulness comme stratégie de régulation émotionnelle. Comparaison avec la suppression expressive et le reappraisal sur la régulation d’émotions positives (Doctoral dissertation, University of Geneva).

Lazzeri, Y., Balu, H., Chiappero, M., Latz, A., & Mésini, B. (2015). Participation créative et paysage.

Musset, M. (2012). Education au patrimoine, mémoire, histoire et culture commune. Dossier d’actualité Veille et analyse, 72.

Ostrom, E. (2010). Gouvernance des biens communs, Pour une nouvelle approche des ressources naturelles, Révision scientifique de Laurent Baechler, éd. De Boeck, Bruxelles, 301pp.

Pastré, P. (2002). L’analyse du travail en didactique professionnelle. Revue française de pédagogie, 9-17.

Peraya, D. (1999). Médiation et médiatisation: le campus virtuel (No. 3, pp. 153-167). CNRS Editions.

Sauvé, L. (2002). L’éducation relative à l’environnement: possibilités et contraintes. Connexion, La revue d’éducation scientifique, technologique et environnementale de l’UNESCO, 27(1/2), 1-4.

Sauvé, L. (2006). L’organisation et la structuration du secteur de l’Éducation en réponse auprogramme onusien du développement durable. In « Former et éduquer pour changer nos modes de vie », Liaison Énergie-Francophonie, 72, Décembre 2006, p. 33-41.

Sommet Planète Terre Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement Rio de Janeiro, Brésil 3-14 juin 1992

Simonneaux, J. (2007). Les enjeux didactiques des dimensions économiques et politiques du développement durable. Ecologie & politique, (1), 129-140.

Tiré du site www.unesco.org consulté en décembre 2013 : http://whc.unesco.org/fr/convention


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *